RDV du Lundi au Vendredi de 8h à 19h30 - Tél : 04.79.75.58.39 Contact 78 route d’Aix, 73420 VIVIERS DU LAC
Où me trouver ? FORMATIONS

La nature autrement

Pourquoi je conseille dans la majeure partie des cas, le macérât de bourgeons de figuier, Ficus carica ?

Un peu de botanique :  
  • Le Figuier appartient à la famille des Moracées, le plus connu de la famille est le Mûrier blanc pour l’élevage du vers à soie ; Il existe plus de 600 espèces dont le Ficus carica. Carica est une province d’Asie Mineure. Peut-être serait-elle à l’origine de l’arbre ? La culture du figuier était déjà bien connue des Égyptiens, 300 ans avant J.C. Historiquement, le latex fut d’abord extrait du figuier, puis du ficus elastica dont on tirait le caoutchouc et enfin l’hévéa. Le latex existe chez de nombreuses herbacées comme le pissenlit, la laitue (lactuca en latin vient de lac : le lait). Le bois du figuier est très souple, ses branches basses s’inclinent vers le sol, s’y enracinent et donnent des rejets capables de coloniser l’espace environnant ; le figuier régénère les terres incultes.
  • On ne voit jamais les fleurs de figuier car elles se développent à l’intérieur du jeune fruit. Il a inventé un moyen de fructifier sans pollinisation pour s’adapter aux rudesses de l’hiver. Le pollinisateur est de la taille d’une petite fourmi, un insecte hyménoptère agaonide, genre de guêpe microscopique fragile qui passe sa vie dans quelques figues pour se reproduire, puis le polliniser. Chaque race de figuier possède son propre hyménoptère, il forme le couple végéto-animal, si l’un des deux disparaît, l’autre meurt. Ils sont fidèles et inséparables.
  • Symbole de fertilité depuis les temps les plus reculés (Égyptiens, Grecs, Arabes), pourtant le bourgeon de figuier ne présente pas d’intérêt thérapeutique majeure à ce sujet.
  • Dans un autre registre, notons que le mot ficus a donné en français le mot foie, par l’entremise du latin « ficatum » signifiant foie gras, car les Grecs engraissaient leurs oies avec des figues pour faire grossir leur foie. La gastronomie du foie est donc beaucoup plus ancienne que l’on pourrait le penser !
Lié au symbolisme du paradis d’Adam et Ève, le figuier apporte la richesse intérieure cachée comme sa fleur, il favorise l’éveil de la pudeur spirituelle et non pas de la sexualité.
Bouddha éveilla sa conscience sous le figuier sacré : L’arbre cosmique.
Le figuier aurait été l’arbre sur lequel Judas s’est pendu : L’arbre de Judée, l’histoire n’a toujours pas tranché !

Alors que le noyer refuse tout échange botanique sur son territoire, Le figuier accueille des multitudes de simples à ses pieds, ceci est l’image du figuier qui s’ouvre au monde, comme l’estomac accueille la nourriture. Quant au noyer, il n’accepte rien d’autre que ce qu’il a décidé, comme le fait le côlon dans la digestion.

Son action digestive : 

Le bourgeon de figuier est le gardien de la digestion. En médecine chinoise, la digestion commence au niveau de la bouche ; c’est ce que fait le figuier. Il gère l’équilibre bactérien buccal par les gencives, mais également au niveau de la peau et des sinus. Il régule l’appétit. Le bourgeon de figuier permet le grand tri digestif dans l’estomac en régulant les sucs gastriques, c’est donc un grand remède contre toutes les inflammations digestives.

Son action psychosomatique :

Le bourgeon de figuier va aider à assimiler les événements de la vie, parfois « difficile à digérer ». C’est un anti-stress qui traite l’insomnie et les difficultés d’endormissement. Il agit essentiellement sur l’axe cortico-hypothalamique qui règle le terrain spasmodique.

Le macérat de bourgeons de Ficus carica permet de digérer les épreuves de la vie en éveillant la pudeur des sentiments et surtout la pudeur spirituelle. Ce remède est l’un des plus intéressants car il est très énergétique ( le plus Yin) et il possède une action anti-stress majeure.

Source : La phytembryothérapie, Docteurs F. Ledoux, G. Guéniot